jeudi 1 novembre 2012

Le temps pour écrire.

Quelques secrets de fabrication :

Pour l'écriture de "Le Roque" j'ai dû me mettre la pression d'un délai avec la participation à un concours. C'était le moyen le plus radical pour augmenter ma productivité et me forcer à avancer dans l'histoire. Alors vous allez rire, j'ai bien envoyé le manuscrit dans les temps mais j'ai trouvé plus sympathique d'auto-publier la nouvelle avant les résultats.

Aujourd'hui, j'ai un nouveau projet dont les premières grandes lignes ont été tirées il y a quelques jours.
Mais occupé que j'étais à ouvrir ce blog, régler des corrections sur les deux textes... et partir en week-end prolongé en Picardie, je n'avais pas repris le collier.

Et là réside le deuxième secret de fabrication d'une histoire. Le temps catastrophique. Pluie, vent et même de la grêle depuis quelques minutes.
Du coup je n'ai qu'une envie, c'est de me remettre sur le projet de cette troisième nouvelle puisqu'il est impossible de sortir dehors.
En plus, la météo va m'aider à placer quelques scènes puisque je prévois pour mon héroïne un combat difficile dans le froid et le vent.

Alors au boulot après la soupe de 18h00 !


1 commentaire:

  1. On attend avec impatiente ce nouveau projet ;-) allez hop au boulot ...

    RépondreSupprimer